manger-moins-viande

manger moins (ou pas) de viande

On va être franc, on aime la viande. Pourtant on a décidé d’en manger moins et c’est surprenant mais… ce n’est pas un effort surhumain !

Niveau de difficulté : facile | Coût : vous faites des économies | Niveau d’effort : moyen

Il est difficile de passer à côté de cette réalité : nous consommons trop de viandes. Cette industrie et la production à grande échelle fait partie des grandes causes du réchauffement climatique. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que nous avons le pouvoir d’agir à notre niveau puisque c’est nous qui consommons.

Notre culture et nos traditions nous ont habitué à consommer très régulièrement de la viande. Le repas du dimanche chez mamie ? Jamais sans son rosbif. Le plat pour vos invités du samedi soir ? Jamais sans une bonne viande. Le repas régressif du dimanche soir ? Jambon / coquillettes. Alors comment voulez-vous que l’on consomme moins de viandes ?

Comment manger moins de viande ?

La solution est de vouloir changer ses habitudes ! Attention, on ne vous dit pas de basculer directement dans une tendance extrême de vegan. On vous propose juste de consommer moins. Moins de viandes industriels, plus de viandes du marché local. Moins d’achats récurrents, plus d’achats exceptionnels. La viande peut devenir un plaisir occasionnel, plutôt qu’une habitude sans saveur.

Idées fastoches pour moins manger de viandes :

  • Préparer vos propres lardons en achetant de la poitrine
  • Trouver des idées recettes sans viandes
  • Acheter de la viandes seulement chez le boucher ou au marché le dimanche
  • Manger des insectes à l’apéro au lieu du saucisson (et ça amuse tout le monde généralement)

Vous verrez, la viande n’est pas essentielle. Pas autant que ce à quoi on nous a habitué. Si tout le monde réduit sa consommation de viande, les bénéfices pour notre planète seront gigantesques ! Qui sait, on arrêtera même d’en manger ?